Conseils pratiques

Conseils pratiques
L’organisation d’un événement écoresponsable s’avère tout à fait stratégique et, espérons-le, sera bientôt un incontournable à la Maison du développement durable.

Voici quelques conseils pratiques et éléments-clés à considérer pour réduire l'impact environnemental d'un événement organisé à la Maison du développement durable. Si vous désirez l'aide de professionnels, consultez nos services d'accompagnement.

Transport

Le transport constitue la source la plus importante d’émissions de gaz à effet de serre au Québec. Lors de sa construction, la Maison du développement durable a obtenu de la Ville l’autorisation de ne pas doter le bâtiment des espaces de stationnement habituellement prescrits par la règlementation municipale.

Il est donc très important de rappeler aux participants de réduire leur utilisation de l’auto solo et de faire de même lors de vos propres visites dans le cadre de l’organisation de votre événement.

Consultez la page Contact pour tout savoir sur les meilleurs moyens pour venir à la MDD sans voiture et partager facilement cette information auprès de vos participants.

Gestion des matières résiduelles

Un participant à un colloque de trois jours émet cinq fois plus de matières résiduelles que dans sa vie quotidienne. Une bonne gestion de ces matières peut grandement réduire l’impact d’un événement sur l’environnement.

La Maison du développement durable est certifiée niveau 2 - Mise en œuvre du programme ICI ON RECYCLE! de Recyc-Québec. Elle possède un système de gestion des matières résiduelles à quatre voies, ce qui permet de récupérer les matières recyclables (papier/carton ainsi que plastique/verre/métal), les matières compostables et les déchets. Les bacs de tri sont à l’intérieur ou à proximité des salles en location et peuvent être déplacés au besoin.

Pour mieux gérer les matières résiduelles :

  • éliminez à la source la quantité de matières résiduelles générée en faisant appel à un service de traiteur fournissant de la vaisselle durable et en évitant de distribuer des produits promotionnels;
  • invitez les participants à amener une bouteille d’eau réutilisable et demandez à votre traiteur de fournir des verres et des pichets d’eau plutôt que de l’eau embouteillée;
  • rappelez aux participants d’effectuer un tri adéquat de leurs matières résiduelles dans nos bacs à quatre voies.

Nous pouvons vous aider à gérer vos matières résiduelles, consultez nos services d’accompagnements.

Produits promotionnels

Les produits promotionnels sont souvent de piètre qualité et difficilement réutilisables. Ils contribuent à générer des matières résiduelles pendant et après l’événement. Le meilleur conseil est de réduire au maximum vos produits promotionnels, voire de les éviter.

Si vous désirez tout de même offrir du matériel promotionnel :

  • apportez des échantillons en démonstration au lieu de les distribuer;
  • publiez vos documents promotionnels sur votre site web et invitez les participants à les consulter en ligne;
  • ne remettez pas de sacs promotionnels;
  • ne laissez pas de matériel sur place après l’événement afin de pouvoir le réutiliser lors de futurs événements.

Pour plus d’informations et de bonnes idées sur les meilleures façons de dématérialiser vos outils promotionnels, consultez le Guide des produits promotionnels écoresponsables d’Équiterre.

Traiteurs

Le choix d’un traiteur aura une grande influence sur l’impact environnemental et social de votre événement. Voici quelques points à considérer lors de votre recherche d’un service de traiteur. Soyez précis et explicite dans vos exigences lors de la demande de soumission.

  • Vaisselle et ustensiles de service durables et lavables, incluant des cuillères réutilisables pour brasser le café;
  • Serviettes de table en tissu ou en papier recyclé, non blanchi;
  • Café et thé certifiés biologiques et équitables;
  • Sucre certifié biologique et équitable, servi en vrac (cubes ou sucriers qui permettent de verser des doses uniques);
  • Aliments locaux, biologiques et équitables;
  • Évaluation précise des quantités pour éviter les surplus;
  • Emballages : privilégiez les plateaux lavables, minimisez l’usage des pellicules de plastique et évitez les options « boîtes à lunch », des emballages individuels qui génèrent une quantité importante de déchets inutiles;
  • Étiquettes : bien identifier les produits biologiques, certifiés équitables et biologiques, les aliments locaux et tous les ingrédients pour prévenir les allergies.

N’hésitez pas à mettre en valeur les efforts qui ont été investis pour rendre la nourriture écoresponsable. Partager vos efforts et ceux investis par votre traiteur ne peut que séduire les participants.

Une bonne évaluation des besoins par le traiteur est primordiale pour éviter les surplus de nourriture après un événement. Il est également important de prévoir des solutions de distribution des surplus. Vous pouvez par exemple apporter les contenants nécessaires pour leur transport (jusqu’au bureau ou ailleurs) ou encore prendre une entente avec un organisme de charité, tel que La Maison du Père ou la Tablée des Chefs.

Considérations sociales

La Maison du développement durable a choisi de favoriser les entreprises d’économie sociale pour la prestation de services. Le Boulot vers..., RécupérAction Marroniers et Desjardins font partie des fournisseurs de la MDD. La MDD favorise également la réinsertion professionnelle d’une personne en difficulté du quartier grâce à la Société de développement social de Ville-Marie et au soutien financier d’AECOM.

Pensez à faire de même en privilégiant des fournisseurs en économie sociale pour vos différents besoins (traiteurs, imprimeurs, location d’équipements, etc.) Consultez le répertoire des organismes en économie sociale du Chantier de l’économie sociale.

Économie d’eau

La Maison du développement durable est équipée d’un bassin servant à collecter l’eau de pluie en vue de son utilisation dans les toilettes, ce qui lui permet de réduire sa consommation d’eau potable de 55 %. De plus, cette rétention d’eau permet de diminuer la charge exercée sur les usines de traitement de l’eau de 58 %.

Les toilettes sont munies d’appareils à double chasse. Pour participer aux efforts d’économies d’eau, assurez-vous de tirer la chasse d’eau

  • vers le haut pour vos besoins liquides;
  • vers le bas pour vos besoins solides.

Autres atouts de la MDD

Économie d’énergie

Grâce à l’optimisation du positionnement, à la dimension des fenêtres maximisant l’entrée de lumière naturelle et les vues au sein du bâtiment, et à l’usage d’outils de gestion automatisés (détecteurs de présence et de luminosité), la consommation d’électricité du bâtiment est diminuée de façon significative.

Sources d’énergie

La Maison du développement durable compte sur un système de géothermie qui subvient à 100 % de ses besoins de climatisation et à 80 % de ses besoins de chauffage. Le chauffage d’appoint au gaz naturel peut servir lors des périodes de grands froids, en janvier et février. En 2012, la géothermie a suffi à chauffer l’édifice pendant tout l’hiver.

Pour en savoir plus, consultez la section performance environnementale et sociale.